Comment reprendre confiance en soi ?

24/8/2022
entraide santé mentale
Clara
·

Vous souffrez d’un manque de confiance en vous et cela vous affecte au quotidien : vous n’osez plus sortir, vous êtes constamment stressé au travail ou bien vous ne supportez plus de vous voir dans un miroir.

Ainsi, gagner de la confiance en soi peut vous permettre de reprendre le contrôle de votre vie. Il est tout à fait possible de rencontrer un spécialiste de la santé mentale, il pourra vous donner des conseils et vous aidera à comprendre les origines de votre manque de confiance en vous.

Cependant, il existe quelques techniques que vous pouvez faire seul chez vous relativement facilement. Dans cet article, Mosaik vous présente 9 méthodes pour rebooster votre confiance en vous.

9 techniques pour reprendre confiance en soi

Technique 1 : cessez de vous comparer aux autres

Regarder la vie parfaite des gens ou encore envier les corps athlétiques sur Instagram, les réseaux sociaux sont devenus un nouvel outil de comparaison. Mais il existe de nombreux sujets sur lesquels les personnes qui manquent de confiance en elles peuvent se comparer.

Bien que la comparaison sociale soit naturelle, elle devient perverse et néfaste à un certain degré. Dans cette étude publiée en 2018, des chercheurs ont montré que plus les personnes se comparent et envient les autres, plus elles sont susceptibles de perdre confiance en elles.  

Dès lors, vous comparer aux autres n’est pas utile et cela peut même impacter votre moral et votre confiance en vous. Apprenez à voir votre valeur, notamment en pensant à vos réussites ou encore à vos compétences. Vous pouvez également tenir un journal de gratitude : il saura vous aider à voir la chance que vous avez et les moments de bonheurs que vous vivez.

Technique 2 : entourez-vous des bonnes personnes

Lorsque vous manquez de confiance en vous, il est très important d’essayer de comprendre les causes et cela commence par votre entourage. En effet, vous devez être capable de savoir ce que vos proches vous apportent dans votre vie : du réconfort, des moments de rigolades, de la détente ou encore de l’attention. Dès lors que vous remarquez qu’une personne vous cause du tort, il faut envisager de s’en éloigner.

S’entourer de bonnes personnes qui veulent le meilleur pour vous et qui vous encouragent dans vos projets, c’est ce qui vous aidera à renforcer votre confiance en vous.

Technique 3 : prenez soin de votre corps

Le manque de confiance en soi est parfois lié à des complexes physiques, la solution est donc d’apprendre à prendre soin de soi, à son corps mais aussi à son esprit.

Pour cela, il existe différents moyens :

  • L’alimentation : grâce à de bons nutriments, vous vous sentirez davantage en forme : cela peut vous aider à mieux vous sentir dans votre corps.
  • Le sport : il permet d’améliorer la confiance en soi. En plus de vous aider à sculpter votre corps, il vous permet d'assainir votre esprit. Dans cette étude publiée en 2016, des personnes ont admis se sentir mieux dans leur corps et dans leur tête grâce à la pratique du sport.
  • La méditation : d’une part, elle vous aide à vous accepter tel que vous êtes et à mieux vous comprendre. D'autre part, la méditation permet de faire taire les discours néfastes dans votre tête, vous êtes plus à même de contrôler vos pensées négatives.
  • Le sommeil : les troubles du sommeil peuvent avoir de véritables impacts sur les émotions. Ainsi, un sommeil de bonne qualité peut favoriser une meilleure estime de soi. Dans cette étude publiée en 2012, des chercheurs ont montré que le sommeil favorise les émotions positives.

Technique 4 : soyez indulgent avec vous-même

Être indulgent avec soi-même signifie qu’il faut se traiter avec compassion et gentillesse, notamment lorsque vous faîtes une erreur ou que vous échouez. Progressivement, vous prendrez davantage confiance en vous. En effet, dans cette étude publiée en 2016, les chercheurs ont démontré que la compassion envers sa propre personne favorisait la confiance en soi.

Technique 5 : utilisez le langage positif

Le langage positif consiste à rendre optimiste toutes vos formulations de phrases. Par exemple, plutôt que de dire “je ne suis pas capable de gérer ça” ou “c’est impossible”, vous allez préférer dire “je vais essayer d’y arriver”.

Avoir constamment un langage négatif a un impact sur votre subconscient : sans vous en rendre forcément compte, vous vous convainquez vous-même de votre incapacité à faire quelque chose, sans que cela soit systématiquement vrai.

Ainsi, la prochaine fois que vous commencerez à penser à quelque chose de négatif, essayez de voir les choses sous un prisme différent, un peu plus optimiste. Pour commencer, vous pouvez prendre connaissance de notre sélection d'affirmations positives pour vous donner confiance.

Technique 6 : faîtes face à vos peurs

Le manque de confiance en soi entraîne parfois de l’appréhension et de la procrastination : parce que vous êtes stressé à l’idée d’échouer et que vous êtes persuadé de ne pas être à la hauteur, vous préférez éviter la situation et vous défiler.

Faire face à ses peurs permet de renforcer sa confiance en soi : au fur et à mesure qu’on progresse et qu’on relève de nouveaux défis, on se rend compte de quoi on est véritablement capable. Bien sûr, il est possible d’échouer parfois et nous tenons à vous rappeler que c’est tout à fait normal. De plus, d’après cette étude de 2010, il semblerait que la peur et le stress aident à mieux réussir ses performances.

Technique 7 : faîtes des choses qui vous plaisent

Lorsqu’on fait quelque chose qui nous plaît, qu’il s’agisse d’un métier, d’un sport ou encore d’une activité quelconque, nous avons tendance à vouloir bien faire ce qui nous pousse à prendre confiance en nous et en nos capacités.

Dès lors, commencez par réfléchir sur ce qui vous motive dans la vie et lancez-vous ! La confiance s'acquiert progressivement et vous voir avancer et évoluer vous aidera au quotidien.

Technique 8 : apprenez à dire non

Les personnes qui manquent de confiance en elles peuvent avoir tendance à se mettre en retrait par rapport aux autres, par peur de s’imposer et de donner leur avis. Ainsi, elles acceptent facilement des tâches, au travail par exemple, alors qu’elles savent pertinemment au fond d’elles qu’elles ne pourront pas toutes les satisfaire.

Dès lors, parce que les objectifs ne sont pas remplis, la personne a la sensation d’avoir échoué ce qui accentue davantage son manque de confiance en elle. Il est donc primordial de connaître ses limites et de savoir refuser certaines demandes.

Technique 9 : fixez vous des objectifs réalistes

Se fixer des objectifs signifie prendre le risque de réussir mais également d’échouer : pour les personnes qui manquent de confiance en elles, cela peut être difficile à accepter.

Mais tout est une question de réalisme ! Si vous réfléchissez à vos compétences et que, objectivement, elles sont suffisantes pour remplir une tâche, alors faites-vous confiance. L’objectif sera également de vous montrer que vous êtes capables de réussir et que vous devez davantage avoir confiance en vous.

3 exercices de TCC pour retrouver la confiance en soi

Exercice 1 : apprenez à voir vos qualités

Dans un premier temps, réfléchis à une dizaine de qualités : il peut s’agir de qualité générale, comme la gentillesse ou encore l’altruisme, mais également de petits détails de ta personnalité qui te plaisent.

Le fait d’en demander au moins 10 nécessite de réfléchir et de réellement faire une introspection de soi. L’objectif est d’apprendre à s’aimer et comprendre que, comme les autres, vous méritez d’avoir confiance en vous.

Nous vous recommandons de noter chacune de vos qualités sur un papier ou bien dans un journal. Ensuite, réfléchissez à un moment particulier de votre vie où vous avez dû faire preuve de telle ou telle qualité.

L’objectif de cet exercice est de vous faire voir le positif en vous : lorsqu’on manque de confiance en soi, on a tendance à souligner uniquement ses défauts.

Exercice 2 : apprendre à contrôler ses pensées négatives

Les personnes qui manquent de confiance en soi ont tendance à se dévaloriser et à avoir des pensées négatives à leur égard. Par exemple, au travail vous vous répétez sans cesse “je ne suis pas capable de réussir” ; “je suis moins fort que mes collègues” ; “je vais me faire licencier car je ne suis pas suffisamment efficace”.

Ainsi, vous ruminez sur des croyances fausses et négatives, ce qui influence votre niveau de confiance en vous. Le but de cet exercice est donc d’apprendre à repérer ses pensées négatives pour mieux les gérer et ne plus les laisser nous contrôler.

Pour savoir si ses pensées sont vraies ou fausses, il faut trouver des arguments concrets qui permettent de la vérifier. Par exemple, pour une pensée telle que “je n’y arriverai pas”, posez-vous les questions suivantes :  

  • Qu’est-ce qui me fait penser que je n’y arriverai pas ?
  • Est-ce que j’ai des éléments qui le prouvent ?
  • Qu’est-ce que je pourrais faire pour améliorer la situation ?

L’objectif n’est pas de se mentir à soi-même et de se dire que finalement vous êtes génial sans y croire. Il faut progressivement penser de manière plus positive et essayer d’être plus réaliste que fataliste.  

Exercice 3 : ne plus avoir peur du jugement des autres

L’obsession de savoir ce que les autres pensent de soi est souvent liée à un manque de confiance en soi : parce que l’on n’est pas sûr de ses capacités et de ses forces, on se sent facilement vulnérable et l’avis des autres peut facilement nous déstabiliser.

Ainsi, l’objectif de cet exercice est d’apprendre à ne plus s’occuper du regard des autres. Tout d’abord, il est important de se rendre compte que la plupart du temps, nos craintes ne sont que des fabulations : les gens ne pensent rien de vous et ne prêtent pas attention à ce que vous faîtes.  

L’exercice consiste alors à interroger la véracité des supposés jugements via les questions suivantes :

  • Quels sont les jugements qui me préoccupent ?
  • Qu'est-ce qui prouve que c'est vrai ?
  • Est-ce que je dois vraiment prendre en compte ses avis ? Ces gens ont-ils davantage de compétences que moi ? Est-ce qu’ils sont plus à même de juger mon travail ou ma vie ?

Ensuite, vous prendrez le temps de remarquer que vous n’émettez pas de jugement sur les gens qui vous entourent ce qui vous permettra de vous rassurer et de vous convaincre qu’ils font de même. Sachez que les personnes qui se permettent de commenter la vie des autres ne sont pas intéressantes : préférez continuer votre route et vous concentrer sur vos objectifs.

Conclusion

La confiance en soi est un atout primordial pour avancer dans la vie et avoir le courage de relever de nouveaux défis. Dans le cas où vous présentez des signes d'un manque de confiance en vous, nous ne pouvons que vous recommander les habitudes ci-dessus. Vous pouvez également trouver l'inspiration et la motivation avec nos citations sur la confiance en soi et, pour aller plus loin, notre sélection des meilleurs livres sur la confiance en soi.

Toutefois, si ces 9 méthodes pour croire davantage en vous ne suffisaient pas, il est possible de rencontrer un professionnel de la santé mentale, comme un psychologue ou un thérapeute afin qu'il vous aide à comprendre les origines de ce mal-être et vous guide vers les meilleures solutions. 

N'oubliez pas que la confiance en soi est une façon de penser qui s'acquiert progressivement : c'est en prenant l'habitude de pratiquer ces 9 techniques au quotidien que vous verrez les bénéfices jours après jours.