L'anxiété peut-elle entraîner une perte de poids ?

12/6/2022
entraide santé mentale
Paul
·

Les troubles anxieux font partie des troubles psychiques. S’ils entraînent des symptômes psychologiques évidents, les personnes anxieuses sont nombreuses à subir également des symptômes physiques. En effet, vivre avec une inquiétude constante, une tension nerveuse permanente et une souffrance physique et psychologique peut vous épuiser moralement et physiquement. Ainsi, vivre avec un trouble anxieux peut aussi impacter votre alimentation et votre poids. En effet, la perte de poids (tout comme la prise de poids d'ailleurs) est une conséquence possible des troubles anxieux tels que le trouble anxieux généralisé (TAG), l'anxiété sociale ou le trouble panique.

À partir de quand l’anxiété devient-elle pathologique ? 

Tout le monde connaît ses propres tracas, et se sentir nerveux à l'approche de certaines situations est normal, voir souhaitable. Mais pour certaines personnes, ces inquiétudes atteignent un niveau plus important qui nécessite une aide thérapeutique ou médicale pour les traiter. 

Si vous pensez être confronté à un trouble anxieux, nous vous conseillons de demander l’avis d’un professionnel de la santé mentale comme un psychiatre.

Toutefois, voici quelques symptômes des troubles anxieux qui pourraient vous faire penser que vous souffrez d’anxiété grave :

  • vos inquiétudes entraînent, chez vous, un sentiment de détresse importante depuis plusieurs mois;
  • vous êtes si effrayé à l’idée de confronter certaines situations que vous agissez de façon à les éviter (rester chez soi, annuler un rendez-vous, …);
  • votre tendance à éviter les situations angoissantes a un impact néfaste sur votre vie sociale et/ou professionnelle au quotidien;
  • votre entourage considère que vos inquiétudes sont disproportionnées par rapport à leur niveau de danger réel. 

Pour quelles raisons l'anxiété peut entraîner une perte de poids ?

L’anxiété grave, en plus des effets psychologiques néfastes, peut avoir des conséquences physiques indésirables : par exemple, une perte de poids. 

Il y a plusieurs explications à ces effets : certains sont liés aux différences physiologiques qui existent entre chaque être humain, et d’autres sont liés à la réaction de chacun face aux troubles anxieux.

Cause 1 : augmentation du métabolisme du corps

Lorsque nous sommes face à une situation anxiogène, le corps diffuse une série d’hormones qui vont entraîner une réaction de détresse qui facilite la fuite en cas de danger. Il s'agit de plusieurs modifications instinctives reposant sur des mécanismes de survie qui sont conçues pour préparer le corps et l'esprit à réagir à des situations dangereuses. 

L'un d’entre eux est une augmentation du métabolisme à court terme : les réserves énergétiques sont brûlées plus rapidement car le corps est beaucoup plus énergivore lorsqu’il est en état d’alerte. 

Ainsi, nous utilisons plus rapidement nos réserves d'énergie et cela peut potentiellement entraîner une perte de poids. Notons cependant qu'à plus long terme, l'anxiété engendre davantage une réduction du métabolisme du corps et conduit ainsi à un gain de poids.

Cause 2 : problèmes de digestion 

Lorsque notre corps est en alerte, il distribue une grande partie de ses ressources aux organes de survie (cœur, poumons, …), ainsi les autres organes reçoivent moins de ressources, ce qui ralentit leur fonctionnement et efficacité. 

Le système digestif peut alors rencontrer des difficultés à digérer les aliments, pouvant entraîner des problèmes digestifs tels que des ballonnements, le syndrome du côlon irritable ou encore des inflammations.

Une des autres conséquences néfastes de cette relation entre anxiété et système digestif est notamment une dégradation de la capacité de notre intestin à capter efficacement les nutriments des aliments ingérés.

Aussi, les désagéments causés par les ballonnements ou autres problèmes digestifs peuvent pousser les personnes qui en souffrent à moins manger et ainsi à perdre du poids. 

Cause 3 : changements de mode de vie

Les personnes souffrant d'anxiété peuvent être amenées à modifier leur hygiène de vie afin de mieux maitriser leur maladie. Cela passe notamment par une meilleure alimentation ainsi qu'une augmentation de l'activité physique. Parfois, ce changement est poussé à l'extrême par surcompensation et entraine des pertes de poids importantes.

Par ailleurs, au delà des stratégies mises en place pour combattre le trouble anxieux, certaines personnes voient leur quotidien impacté par la survenue de leur maladie. Ils vont pas exemple sortir moins souvent au restaurant ou participer à moins d'événements sociaux ce qui peut entrainer une réduction d'apport calorique non négligeable. De même, certains vont arrêter toute activité sportive, ce qui peut causer la perte de masse musculaire, entrainant ainsi une perte de poids sur la balance.

Cause 4 : perte d'appétit

L'anxiété grave peut avoir un impact sur nos actions du quotidien. Pour certaines personnes, manger pour se réconforter est un moyen de se sentir mieux lorsqu'elles sont anxieuses ou après une dure journée. Mais pour d'autres, elles ont tout simplement moins envie de manger.

Lorsque le corps est en alerte, le cerveau se concentre sur la gestion des menaces immédiates, même s'il n'y en a pas toujours. Il est donc moins concentré sur l'envie de prendre un gouter ou de préparer un repas, et les personnes souffrant d'anxiété chronique peuvent donc avoir un appétit réduit.

Il est également difficile de faire l'effort de cuisiner et de préparer un plat sain quand on est épuisé, stressé et tendu. Cela peut amener une personne à sauter des repas et à manger moins, ce qui accentue le risque de perte de poids.

Cause 5 : traitement médicamenteux

Certains médicaments prescrits pour soulager les symptômes de l'anxiété peuvent déclencher une perte de poids. Les médicaments tels que les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) et les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline (IRSN) peuvent produire des sensations de nausée au début du traitement, ce qui peut entraîner une diminution de l’appétit et accroître ainsi le risque de perte de poids.  

Comment diminuer la perte de poids liée à l'anxiété ?

Apprendre à gérer son anxiété

La meilleure façon de faire face à la perte de poids due à l'anxiété est de trouver des moyens de gérer son anxiété

Demander l'aide d'un psychiatre ou d'un médecin vous permettra de mieux gérer vos inquiétudes et autres symptômes. 

Il existe plusieurs manières de diminuer son anxiété :

  • Soutien psychologique
  • Thérapies cognitivo-comportementale (TCC)
  • Médicaments prescrits par un médecin
  • Bonne hygiène de vie (alimentation, sommeil, activité physique, etc.)

Une fois que vos symptômes seront atténués et que vous sentirez une amélioration générale de votre état, votre niveau d’anxiété diminuera et les effets indésirables qui l’accompagnent (augmentation du métabolisme, troubles digestifs, mauvaise qualité de sommeil, …) devraient disparaître, ce qui mettra fin à votre perte de poids si cette dernière est bien liée à votre anxiété. 

Techniques pour lutter contre la perte de poids liée à l’anxiété

Dans le cas où la perte de poids ne s’arrête pas et qu’elle devient préoccupante, nous vous conseillons de demander l’avis d’un médecin afin de recevoir des conseils et des suggestions sur la façon de maintenir un poids sain. 

Voici tout de même quelques suggestions de points à travailler pour lutter contre la perte de poids liée à l'anxiété :

Faire de l’exercice physique

Pratiquer un sport régulièrement est le moyen le plus efficace de maintenir son corps en bonne santé et d’éviter une perte de poids dangereuse. Un bon entraînement peut aider à développer sa masse musculaire et à conserver sa masse corporelle. 

L'entraînement musculaire à la salle de sport ou avec des poids est excellent pour développer les muscles, ou vous pouvez également essayer des exercices simplement avec votre poids de corps, comme les pompes et les squats. 

Faire de l’exercice est un excellent moyen de diminuer son niveau de stress, ce qui en fait un bon outil pour combattre l'anxiété et contrer les effets de la perte de poids en même temps. 

Apprendre à se relaxer 

L'anxiété peut rendre le sommeil et la détente particulièrement difficile, mais se reposer et se détendre permet de retrouver un métabolisme plus lent, et ainsi, réduire sa dépense énergétique et empêcher la perte de poids

Se détendre ne signifie pas forcément de faire des choses calmes et apaisantes. Nous vous conseillons de prévoir des activités qui font partie de vos centres d’intérêts et qui vous permettront de libérer votre esprit.

Retrouver des habitudes alimentaires saines

Lorsqu’on perd du poids, la solution la plus évidente est de manger de plus grosses quantités. Pour commencer, assurez-vous de manger le nombre de calories recommandé chaque jour (environ 2000 pour les femmes et 2500 pour les hommes). 

Si vous respectez vos besoins caloriques quotidiens mais que vous continuez à perdre du poids, envisagez d'augmenter un peu votre consommation de nourriture quotidienne. Mais attention, pour prendre du poids de façon saine, il ne suffit pas de manger plus de fast-food. Le type d'aliments à consommer est tout aussi important que la quantité, il est important de davantage privilégier les protéines, les graisses non-saturées et les glucides complexes. 

Voici quelques exemples d'idées d'aliments à mettre en avant dans ton alimentation :

  1. smoothies aux fruits,
  2. noix,
  3. viande blanche,
  4. poissons gras,
  5. légumes,
  6. riz brun.

Autres causes possibles d’une perte de poids

Les troubles anxieux ne sont pas la seule cause possible d’une perte de poids involontaire. 

Il existe plusieurs autres maladies qui peuvent également entraîner une perte de poids, comme par exemple :

  • problèmes de digestion (syndrome du côlon irritable, maladie cœliaque, …);
  • thyroïde hyperactive;
  • diabète;
  • autres problèmes de santé mentale tels que des troubles de l'alimentation.

Conclusion

Avec le bon traitement et en prenant soin de vous, vous pouvez commencer à gérer votre anxiété et votre perte de poids et faire en sorte que votre corps et votre esprit soient à nouveau en bonne santé. Si votre perte de poids vous préoccupe grandement, n'hésitez pas à en parler avec votre médecin qui vous conseillera sur la démarche à suivre pour y faire face.

FAQ 

Existe-t-il un lien entre l'anxiété et l'appétit ?

Il n’est pas rare pour les personnes souffrant de troubles anxieux de voir leur appétit impacté. 

Certaines personnes trouvent que lorsqu'elles se sentent tendues et menacées, elles ont moins d'appétit, car le corps se concentre davantage sur la survie immédiate. 

Pour d'autres, manger est une source de réconfort et les aide à gérer leurs sentiments d'anxiété. Les envies de sucre et les "repas réconfortants" sont des moyens courants, mais malsains, de gérer le stress et l'anxiété.