Le sport est-il efficace pour combattre l'anxiété ?

30/6/2022
entraide santé mentale
Paul
·

L'anxiété chronique peut devenir très envahissante et handicapante. Vivre avec des troubles tels que le trouble anxieux généralisé (TAG), le trouble panique ou encore des phobies spécifiques comme la thanatophobie ou l'hypocondrie peut transformer votre vie en une spirale infernale, remplie de toujours plus d'inquiétudes et de raisons d'avoir peur.

Nombreuses sont les personnes anxieuses qui affirment que leurs symptômes les empêchent de s’épanouir au quotidien, dans de nombreux domaines. En effet, parce qu’ils se sentent angoissés par certaines situations, ou ressentent un manque de sécurité, ils préfèrent supprimer ces activités de leur quotidien.

Il est très courant que les personnes souffrant d’un trouble anxieux expliquent se sentir constamment tendues ou s’imaginant les pires scénarios. Prêtes à tout pour ne plus subir les symptômes de leur trouble anxieux, elles préfèrent éviter certaines situations, même s’il faut se couper de toute interaction sociale avec le monde extérieur.

Mais s'il y avait un moyen de combattre l'anxiété et de s'amuser en même temps ? Eh bien, c'est là où le sport intervient.

Cette étude publiée en 2013 montre que l'activité physique a des effets bénéfiques puissants sur la santé mentale et qu’elle constitue une aide pour combattre l'anxiété grave. Alors, si vous espérez retrouver un peu d'énergie et de dynamisme dans votre vie, tout en réduisant vos symptômes liés à l’anxiété, faire du sport est la solution !

Pourquoi le sport est-il bon pour la santé mentale ?

Avant même de vous expliquer pourquoi le sport peut être très bon pour le soulagement des symptômes de l’anxiété grave, récapitulons d’abord toutes les raisons pour lesquelles la pratique régulière d’un exercice physique est bonne pour la santé mentale en général.

Vous le savez peut-être déjà mais faire du sport plusieurs fois par semaine a des vertus sur notre corps mais également sur l’esprit. Ces bénéfices sont nombreux :

  • Amélioration de l'humeur : l'exercice physique libère des endorphines. Il s’agit de neurotransmetteurs produits par le cerveau, ils sont connus pour lutter contre le stress et permettent à la personne de se sentir dans un état de plénitude, voire d’euphorie.
  • Réduction du stress : l'exercice physique brise l'accumulation malsaine de cortisol, l’hormone libérée par l’organisme face à des situations d’anxiété intense. De plus, la libération simultanée d’endorphines permet de lutter significativement contre le stress.
  • Réduction de la tension musculaire : le sport détend les muscles et combat les tensions et les courbatures causées par l'anxiété.
  • Amélioration de la qualité du sommeil : faire du sport chaque jour entraîne de la “bonne fatigue”. Cela favorise l’endormissement le soir et une meilleure qualité de sommeil à long terme.
  • Réduction de la fatigue : l'exercice physique régulier renforce les muscles et améliore la circulation de l'oxygène dans le corps, ce qui améliore l’endurance et vous permet d'avoir plus d'énergie quand vous en avez besoin.

Comment le sport peut-il aider à lutter contre l'anxiété ?

Au-delà des bénéfices génériques que l'on vient de voir, l'activité sportive est particulièrement utile dans la lutte contre les troubles anxieux pour plusieurs raisons que l'on va exposer ci-dessous.

Ancrage dans le moment présent

La plupart des sports demandent de la pleine concentration sur le moment présent, de prêter attention aux mouvements du corps, ou encore de prendre conscience de ce que font les autres personnes. Cela signifie que pendant que vous faites du sport, votre esprit est pleinement concentré au moment présent.

La plupart des pensées négatives sont ancrées dans le passé (comme des regrets ou des souvenirs douloureux/embarrassants) ou dans le futur (comme des inquiétudes sur des choses qui pourraient arriver ou des prédictions/attentes négatives). Lorsque nous sommes très anxieux, les pensées négatives ont tendance à détourner notre attention du moment présent et nous sommes pris dans un schéma obsessionnel d’inquiétudes où nous essayons par tous les moyens de nous rassurer.

Cela ne peut pas se produire lorsque vous êtes concentré sur le moment présent, comme lorsque vous faites du sport. Avec le temps, s'entraîner à être dans le moment présent vous donne une plus grande capacité à faire taire les pensées négatives et à vous concentrer pleinement sur la réalisation d’une tâche.

Amélioration de la confiance en soi

L’une des conséquences de l’anxiété grave est la perte de confiance en soi. Souvent, l’image que les personnes anxieuses ont d’elles-mêmes est mauvaise et elles ne se sentent pas capables de réussir, elles doutent de leurs capacités. Faire du sport régulièrement et voir rapidement les améliorations est un moyen efficace de se rendre compte de ses capacités et donc, à plus long terme, de gagner confiance en soi.

Grâce à l'entraînement et à la pratique régulière du sport, nos capacités s'améliorent naturellement, en même temps que notre confiance en soi. Faire régulièrement du sport vous donne quelque chose de positif sur lequel travailler, parfois des objectifs à atteindre. Voir vos capacités s'améliorer au fil du temps est très gratifiant, et peut vous permettre de gagner davantage confiance en vous.

Le sport est également très efficace pour perdre du poids et renforcer le tonus musculaire, ce qui aide à se sentir mieux dans son corps.

Sentiment d'appartenance à un groupe

Suivre un sport, un club ou une équipe en particulier peut devenir une partie de l’identité d’une personne. Comme mentionné ci-dessus, les personnes anxieuses ont tendance à avoir une vision assez négative d'elles-mêmes, alors être fier d’être un supporter fidèle est parfois la seule qualité qu’ils perçoivent d’eux-même.

Être membre d'une équipe ou être fan d'un certain sport entraîne l’appartenance instantanée à une communauté de camarades partageant les mêmes idées et la même passion. Faire partie d'un groupe de cette façon peut réduire les sentiments de solitude et d'isolement qui sont parfois les conséquences des troubles anxieux.

Si votre anxiété vous empêche de vous faire des amis ou de rencontrer de nouvelles personnes, le sport peut être un excellent moyen d'y parvenir. Que vous rejoignez une équipe, que vous alliez voir des matchs avec d'autres supporters ou que vous parliez de vos intérêts communs sur les réseaux sociaux, c'est amusant et réconfortant de sentir que vous faites partie d'un groupe qui défend la même cause ou partage le même intérêt que vous.

Quels types de sport sont les meilleurs pour combattre l'anxiété ?

Bien que tous les exercices physiques soient excellents pour la santé mentale, certaines recherches ont révélé que certains types de sport sont plus efficaces que d’autres.

Évidemment, votre choix dépendra également de vos préférences personnelles et ne doit pas se baser exclusivement sur l'efficacité contre votre anxiété au risque de ne pas être régulier dans la pratique de votre nouvelle activité.

Les catégories de sport qui se sont révélées plus efficaces pour lutter contre l'anxiété sont les suivantes :

Les sports de plein air

Les effets positifs d'être dehors dans la nature sont bien connus. Les sons, les odeurs et les paysages agréables de la nature, associés à l'air frais, améliorent la santé physique tout en réduisant le stress.

Cela signifie que pratiquer un sport en plein air est généralement un meilleur remède contre l'anxiété que les sports en salle (même si les deux sont toujours bons). Une étude publiée en 2011 a révélé que, comparé au sport en salle, le sport en plein air produit un plus grand sentiment de revitalisation, une énergie accrue et une réduction de la tension musculaire, du brouillard mental et de la colère.

Les sports d'équipe

Il a été démontré que l'aspect social des sports d'équipe est un avantage supplémentaire. De plus, certaines activités, comme faire partie d'un club de tennis ou rejoindre une équipe de football, sont meilleures pour la santé mentale que les sports individuels comme la marche ou la natation. Cela est dû aux avantages du contact social régulier avec d'autres personnes.

Faire partie d'une équipe et apprécier le temps passé avec les autres est un remède efficace à la solitude et à l'insécurité que l'anxiété peut souvent entraîner.

Si vous vous inquiétez de votre apparence dans des situations sociales ou si vous avez du mal à trouver des choses à dire dans une conversation, le sport offre un contexte plus simple pour cotoyer d'autres personnes.

Les coéquipiers peuvent aussi être une grande source de soutien si vous vous sentez suffisamment à l’aise pour parler de votre trouble anxieux. Vous pourrez être surpris de voir combien de personnes luttent contre les mêmes soucis et angoisses que vous.

Quand est-ce que le sport peut être néfaste pour l’anxiété ?

Bien que le sport soit excellent pour votre santé mentale, la recherche prévient que dans certains cas, ils peuvent augmenter le niveau de stress au lieu de le réduire. Voici quelques scénarios dont il faut se méfier :

Pratiquer le sport à haute intensité

Une pratique sportive extrêmement intense ou éprouvante peut devenir néfaste, surtout si vous n'êtes pas bien entraîné ou si vous manquez de pratique. Vouloir repousser ses limites constamment peut entraîner un stress physique et même des blessures, et peut aussi vous laisser un sentiment d'épuisement et de démotivation. Cette étude a montré que l'activité physique intense pouvait avoir moins d'effets positifs que l'activité physique modérée, pour un type de sport donné.

De même, faire de l'exercice trop souvent sans se donner le temps de récupérer peut conduire à des blessures physiques et à un épuisement physique excessif. Ainsi, il est important d’apprendre à connaître son corps pour ne pas le surmener.

Les professionnels de santé recommandent environ 150 minutes d'exercice hebdomadaire à un rythme modéré, comme point de départ. Une fois que vous vous serez habitué à ce niveau d'activité, vous pourrez envisager d'aller plus loin, mais il est préférable de développer ses capacités progressivement.

Pratiquer le sport sous pression

Jouer dans des situations hautement compétitives peut être stressant et de nombreux sportifs de haut niveau subissent des niveaux de pression extrêmes. Cette pression extrême peut générer une augmentation des symptômes plutôt que de les réduire.

Même si vous ne jouez pas à un niveau professionnel, le fait d'être dans un environnement où gagner est vital et perdre est inacceptable peut compliquer votre anxiété en réduisant votre estime et confiance en soi.

Un certain niveau de compétition est généralement motivant, mais il est préférable de jouer à un niveau amical, sans pression, pour que votre sport ne devienne pas une autre raison de stresser.

Nous vous conseillons de vous inscrire dans un club accueillant où vous pouvez vous intégrer dans un environnement sympathique et un niveau de compétition qui vous convient.

Conclusion

Pour finir, rappelez-vous que le sport n'est bon pour vous que si vous y prenez un réel plaisir. Les avantages de l'exercice physique sont formidables à travers les relations sociales que vous allez créer, la relaxation et le défoulement que vous allez ressentir, ainsi que l'amélioration de la confiance en soi, qui sont tous des facteurs qui vous aideront à combattre votre anxiété.

Plus vous appréciez quelque chose, plus vous avez des chances de vous y tenir à long terme. Alors n’hésitez pas à chercher le sport qui saura vous libérer l’esprit, défouler votre corps et diminuer vos symptômes. Pour aller plus loin, vous pouvez consulter notre guide sur la lutte contre l'anxiété.