« Je me sens vide » : quand un gouffre nous ronge de l’intérieur…

11/6/2022
entraide santé mentale
Julie
·

« Je me sens vide à l’intérieur… » Un ressenti difficile à décrire pour celui ou celle qui l’éprouve. Une sensation désagréable dans le corps, l’impression d’un gouffre sans fond que rien ne pourrait combler… De la fatigue, une humeur dégradée, mais surtout une détresse perpétuelle… Si ça te parle, tu as sûrement beaucoup de questions. Tu te demandes peut-être si tu souffres de dépression. Mais aussi, c’est quoi le sentiment de vide intérieur ? Pourquoi je me sens vide et seul ? Ne t’inquiète pas, nous allons te donner les réponses dont tu as besoin. Nous verrons ensuite comment te débarrasser de cette sensation, avec ou sans l’aide d’un professionnel de la santé mentale. Tu découvriras aussi notre soutien psychologique 100% anonyme et confidentiel. Continue ta lecture : cet article te donnera toutes les clés pour que ta vie reprenne des couleurs…

C’est quoi le sentiment de vide intérieur ?

Tout le monde peut se sentir complétement vide un jour dans sa vie. L’expérience peut être vécue très différemment en fonction de chacun. Certains décrivent une sensation de tristesse diffuse, sans cause apparente. Au contraire, d’autres se sentent anesthésiés émotionnellement. Les psychiatres et les psychanalystes pourront parler d’anhédonie, d’apathie, d’acédie ou de spleen.

Si tu ressens plusieurs de ces signes, il est fort probable que tu te sentes vide à l’intérieur :

  • Un ennui généralisé : tu ne pratiques plus les passions que tu adorais avant. Une seule chose te donne envie : ne rien faire. Tu peux avoir l’impression d’être un robot en pilotage automatique. Tu vas au travail, à la fac, sans énergie.
  • Une absence d’affects : tu ressens un vide émotionnel et ton humeur s’est nettement dégradée.
  • Une vie qui a perdu son sens : tu te sens impuissant, inutile, perdu, abandonné. Tu souffres de déréalisation. En d’autres termes, tu as l’impression que rien n’est réel.
  • Une sensation de gouffre intérieur : elle peut se ressentir au niveau du cœur ou du ventre. Tu penses que ce vide existentiel ne peut pas être comblé.
  • Une solitude omniprésente : tu te sens seul, déprimé, incompris et mis à l’écart de ton groupe d’amis. Même les personnes fortement entourées peuvent se dire : « Je me sens seul. » Les timides, les extravertis : personne n’est épargné.
  • Des idées noires incessantes : tu ressasses des moments culpabilisants de ton passé en boucle. La dévalorisation est permanente. Tu te sens coupable et ton estime personnelle en pâtit.

Je me sens vide… Est-ce une dépression ?

En lisant la liste des signes associés au sentiment de vide intérieur, tu t’es sûrement demandé si tu souffrais de dépression. Il faut savoir que cette impression de vide peut être associée à un état dépressif, mais pas que… C’est un symptôme clinique commun à de nombreuses pathologies mentales comme la schizophrénie, le burn-outou le trouble de la personnalité borderline…

Le sentiment de vide s’accompagne parfois de comorbidités. Il peut déclencher des compulsions alimentaires de type hyperphagie ou boulimie. Manger en excès apporte alors la sensation de se « remplir émotionnellement ». C’est un mécanisme de défense permettant de calmer la douleur mentale. Malheureusement, le soulagement est de courte durée et la honte prend rapidement le dessus. Le vide intérieur peut accroître d’autres comportements addictifs, comme la prise de drogue ou d’alcool et les conduites sexuelles dangereuses.

« Je me sens vide et seul. » Cette phrase est si douloureuse pour celui ou celle qui la prononce… Le repli sur soi et la souffrance qui l’accompagnent peuvent entraîner la survenue d’un trouble panique accompagné de crises d’angoisse. En public, tu peux être souriant, mais t’effondrer dès que tu es seul.

« Je me sens vide sans lui, sans elle… » Le besoin d’amour peut vite évoluer en dépendance affective. Si tu sens un vide lorsque tu es seul, sans ton/ta partenaire, c’est un signe à ne surtout pas négliger. Tu peux également ressentir ce sentiment juste après avoir accouché, et dans ce cas cela peut évoquer une dépression post-partum.

Enfin, cette sensation peut être vécue seule, sans aucun trouble associé. Dans ce cas, c’est un signal d’alerte : quelque chose ne te convient pas dans ta vie. Si tu te sens seul dans ton couple, sans amour, il est urgent de faire le point sur ta relation.

Alors, comment savoir si je suis dépressif ? Découvre notre article entièrement consacré à la dépression.

Pourquoi je me sens vide et seul ?

La plupart des personnes qui se sentent seules ne le sont pas vraiment : elles sont en couple, sont parents, travaillent et ont des amis. Mais alors, pourquoi se sent-on si vide à l’intérieur ?

Tu as sûrement besoin de changement. Peut-être vis-tu une relation toxique. Ton travail ou tes études ne te correspondent pas ? Tu as un projet que tu aimerais concrétiser, mais tu as peur de passer à l’action ?

Le sentiment de vide peut aussi découler d’un événement traumatisant. Les épreuves de la vie sont nombreuses : maladies chroniques, fausses couches, ruptures amoureuses brutales, violences conjugales, deuils… De plus, certaines périodes sont plus à risque :

  • l’adolescence ;
  • l’entrée dans la vie active ;
  • la vieillesse.

Les racines du mal-être peuvent être très ancrées. Parfois, elles naissent dès l’enfance, lorsque l’attachement précoce est défaillant. On peut vivre un vide affectif maternel ou souffrir d’un manque de reconnaissance parentale.

Mais ne soyons pas fatalistes : les neurosciences ont montré que le cerveau évolue tout au long de la vie. Les scientifiques ont constaté qu’on peut « reconnecter » son cerveau. On parle de neuroplasticité, de résilience neuronale et affective. Maintenant, voyons comment tu peux reprendre ta vie en main…

Comment se débarrasser du sentiment de vide intérieur ?

S’en sortir par soi-même

Prendre soin de soi

Vide intérieur et manque d’estime de soi sont étroitement liés. Il est temps de chouchouter ton corps et ton esprit. Avoir une bonne hygiène de vie a un vrai impact sur le monde intérieur. Ici, il est question :

  • d’avoir une alimentation équilibrée ;
  • de dormir suffisamment, en quantité et en qualité ;
  • de s’hydrater convenablement ;
  • de pratiquer une activité physique qui te fait plaisir ;
  • de méditer.

Pour renforcer sa confiance en soi et son bien-être, il est important de s’accorder du temps, de se faire plaisir. Pour prendre soin de ton mental, tu peux par exemple :

  • te préparer un bon petit-déjeuner ;
  • pratiquer les passions que tu aimais avant ;
  • te lancer dans de nouvelles activités créatives ;
  • t’offrir un massage relaxant ;
  • etc.

« Pirater » son cerveau pour se libérer des pensées négatives

Les pensées négatives peuvent prendre le contrôle de notre cerveau sans qu’on y fasse attention. Le discours mental délétère, composé d’idées noires et morbides, prend alors le dessus sur les réflexions positives et constructives.

La méditation de pleine conscience t’aidera à détecter ces pensées obsessionnelles. Lorsque des idées te traversent l’esprit, demande-toi simplement : « Est-ce que je dirais cela à un ami ? » Non ? Alors transforme tes idées en améliorant ton dialogue interne !

Expérimenter l’écriture thérapeutique

Coucher nos pensées sur le papier est la méthode idéale pour commencer une introspection. Prends du temps pour toi tous les jours, le matin ou le soir. En exprimant tes idées, tu te libéreras d’un poids émotionnel. Reprends tes écrits régulièrement pour faire le point.

Au calme, écris dans un carnet ce qui te passe par la tête. Ça peut être un journal intime, une histoire, tu peux même dessiner. Ne fais pas attention au style et ne te juge pas : personne d’autre ne te lira. Laisse tes émotions se manifester si tu en as besoin. Ce carnet sera l’espace où tu pourras exprimer tout ce que tu veux : un petit jardin secret en quelque sorte…

Se sentir moins seul en se faisant accompagner

Se libérer du sentiment de vide intérieur est une tâche longue et ardue. Tu auras peut-être besoin d’une écoute bienveillante. Un accompagnement par un professionnel de la santé mentale pourrait être envisagé.

Mais voilà, tu es timide et tu n’oses pas franchir le seuil d’un cabinet de psychologie clinique… Tu aimerais discuter de façon anonyme avec des personnes qui te comprennent ? Alors, nous avons peut-être la solution

Mosaik est une application de soutien psychologique 100% confidentielle, inspirée des thérapies cognitivo-comportementales. Il suffit de créer un compte et de remplir un questionnaire rapide qui nous permettra de mieux comprendre tes besoins et tes objectifs. Tu auras ensuite accès àun groupe de soutien privé. Échange 7j/7 et 24h/24 avec d’autres personnes qui partagent tes difficultés. Rejoins des espaces de discussion neutres où tupourras être toi-même, sans être jugé.

Peu de théorie, beaucoup de pratique : ici, on ne te parlera pas de névroses. On te donnera des outils et exercices concrets à appliquer au quotidien pour avancer.

Les outils et exercices ainsi que le groupe d’entraide bienveillant ne sont pas réservés qu’aux personnes souffrant de vide intérieur. Si ton état psychique te fait souffrir, n’hésite pas à rejoindre nos groupes d'entraide. Tu y bénéficieras d’un soutien collectif anonyme. Pour un soulagement rapide, notre outil en ligne est aussi adapté :

Nous espérons qu’avec ces conseils, tu auras compris que se sentir vide et seul n’est pas une fatalité. Au contraire, c’est le signe que quelque chose doit changer dans ta vie. Une introspection est nécessaire, avec ou sans professionnels de la santé mentale. Aujourd’hui, le soutien psychologique est accessible, grâce à notre application Mosaik. Économise des centaines d’euros par mois en téléchargeant Mosaik, ton soutien psy anonyme et quotidien, disponible à toute heure… depuis ta poche !