Comment retrouver une bonne estime de soi ?

17/8/2022
entraide santé mentale
Clara
·

Tout le monde connaît des moments de doute et fait face à la peur de ne pas être à la hauteur. En effet, avoir un manque de confiance en soi et ne pas se sentir toujours bien dans sa peau est très courant.

Toutefois, à long terme, ces épisodes peuvent venir affecter l’estime de soi d’une personne. Cela peut avoir des effets nocifs sur la vie quotidienne et la santé mentale, notamment avec le développement de troubles anxieux ou de dépression.  

Ainsi, dans cet article, Mosaik vous aide à comprendre les causes de votre faible estime de soi et vous donne aussi quelques conseils pour la retrouver.  

Qu’est-ce que l’estime de soi ?

On peut définir simplement l’estime de soi par l’opinion qu’on se fait de soi-même et de ce que l’on a accompli. Elle indique également dans quelle mesure une personne se considère importante, aimable ou encore légitime.

Une bonne estime de soi permet souvent de voir les choses de manières positives et d’appréhender les défis du futur de façon sereine. Les personnes sont plus aptes à faire face aux aléas de la vie.

En revanche, lorsqu’une personne a une mauvaise opinion d’elle-même et que son estime de soi est faible, cela a un impact négatif direct sur son quotidien. Elle est davantage critique avec elle-même et ne se sent pas toujours capable d’accomplir certaines missions professionnelles ou personnelles.

L’estime de soi peut varier dans le temps : certains événements de votre vie vont vous aider à l’augmenter tandis que d’autres peuvent la faire diminuer subitement.

Quelles sont les causes d’une faible estime de soi ?

La faible estime de soi peut être causée par de multiples facteurs. Voici quelques causes plausibles qui pourraient expliquer votre manque d’estime de soi :

  • Les facteurs génétiques : cette étude publiée en 1995 a cherché à montrer si l’estime de soi pouvait être liée à des facteurs génétiques. Ainsi, ils ont démontré que les gènes avaient une influence sur le développement de l’estime de soi d’un individu. Cependant, il ne s’agit pas du seul paramètre à prendre en compte pour expliquer une faible estime de soi.
  • Le regard des autres : très souvent, la faible estime de soi prend naissance pendant l’enfance et l’adolescence. Les individus sont confrontés aux jugements des autres. Ces derniers peuvent être très douloureux et créer des traumatismes qui vont perdurer dans le temps et se traduire plus tard par un manque d’estime de soi.  
  • Le manque de reconnaissance : il peut s’agir d’un facteur aggravant du manque d’estime de soi. En effet, il n’est pas rare que les personnes qui manquent d’estime de soi soient à la recherche de l’approbation de leurs proches, de leurs professeurs ou encore de leurs patrons afin de se rassurer, de se prouver à elles-mêmes qu’elles sont capables. Souvent, ce besoin de reconnaissance prend naissance durant l’enfance, lorsque les parents ne félicitent pas suffisamment et ne donnent pas leur confiance à leur enfant soit en le rabaissant, soit en étant sévères.
  • Le perfectionnisme : s’il peut s’agir d’une qualité, le perfectionnisme à trop grande échelle peut être la cause d’un manque d’estime de soi. En effet, il n’est pas rare que la volonté de tout rendre parfait crée des frustrations et que ce mécontentement de soi à long terme se transforme en quelque chose de plus profond.
  • Une enfance douloureuse : les traumatismes de l’enfance peuvent être la cause d’une faible estime de soi. En effet, certains enfants ont toujours entendu des remarques désobligeantes, désagréables et dégradantes. Ainsi, leur esprit s’est habitué et l’enfant, en grandissant, s’est formaté à croire qu’il n’était pas capable et que tout ce qu’il réalisait n’était pas de bonne qualité ou pas suffisamment à la hauteur.
  • Les réseaux sociaux : aujourd’hui, il s’agit d’une cause à ne pas négliger. En effet, le reflet constant de vies parfaites et de corps toujours plus athlétiques créent parfois des complexes tellement importants qu’ils affectent l’estime de soi d’une personne. Elle se compare sans cesse à des modèles de vie qui sont fictifs et virtuels. Ce mécanisme psychique prend parfois une place phénoménale et crée de véritables mal êtres.
  • La personnalité : certaines personnes sont plus pessimistes que d’autres et cela peut avoir des conséquences négatives sur leur estime de soi. Elles ont davantage tendance à se remettre en question.
  • Le stress : il y a des périodes plus difficiles que d’autres dans la vie d’une personne et certaines peuvent impacter négativement l’estime de soi : un licenciement, un divorce, un deuil…

Comment une faible estime de soi affecte-t-elle une personne au quotidien ?

Une faible estime de soi peut devenir un handicap au quotidien. En effet, elle peut freiner une personne dans la réalisation de ses objectifs car elle ne se sent pas suffisamment forte ou compétente pour réussir.  

Aussi, les personnes peuvent s’isoler de certaines situations sociales par peur du regard des autres : elles vont refuser des invitations, ne plus vouloir tester de nouvelles choses par peur de ne pas être à la hauteur et d’être jugé par les autres.

Dans les cas les plus graves, une faible estime de soi peut entraîner des problèmes de santé mentale tels que la dépression ou encore l’anxiété. À l’inverse, ces maladies peuvent également aggraver une faible estime de soi.

Lorsqu’elle perdure, la faible estime de soi peut avoir des impacts réellement négatifs sur la santé mentale d’une personne. Souvent, ces dernières ont davantage de pensées négatives et se remettent constamment en question sur leur capacité. Il n’est pas rare de les entendre dire “je suis nul”, “je n’y arriverai pas”, “je suis un bon à rien”.

Par ailleurs, certaines personnes avec une faible estime de soi développent des comportements néfastes pour leur santé générale, comme par exemple des addictions à l’alcool ou à la cigarette.

Quelles sont les techniques pour améliorer son estime de soi ?

Reconnaître que nous nous sous-estimons ou que nous nous rabaissons constamment sont des premières étapes importantes pour retrouver une meilleure estime de soi. En plus des exercices d'estime de soi inspirés des TCC déjà parus dans un autre article, voici quelques techniques que vous pouvez utiliser pour vous aider encore davantage.

Technique 1 : identifier les croyances négatives que vous avez sur vous-même

Les croyances négatives sont très courantes chez les personnes qui ont une faible estime de soi. En effet, parce qu’elles ont une vision négative d’elles-mêmes, elles se persuadent de certaines choses, très souvent fausses.

Par exemple, vous êtes convaincu d’être “trop stupide” pour postuler à un emploi bien que vous ayez sur votre CV toutes les compétences requises pour y arriver.

Pour vous aider à identifier ces pensées négatives et apprendre à les reconnaître, vous pouvez utiliser un journal intime. En effet, l’écriture permet de mettre des mots sur vos pensées et de prendre du recul pour faire votre introspection.

Vous pouvez écrire quelque chose que vous pensez sur vous-même et lister tous les arguments objectifs qui appuient votre affirmation. L’objectif étant de ne plus voir tout en noir mais de relativiser et d’être capable de voir le bon en soi.

Technique 2 : tenir un journal de gratitude

Le journal de gratitude est un exercice qui consiste à voir le positif autour de soi mais également en soi, de remarquer les petits bonheurs du quotidien et d’apprendre à toujours voir le bon et ne plus se concentrer uniquement sur les malheurs.

Par exemple, vous pouvez faire une liste des choses dont vous êtes fiers, des réussites de votre vie et des bonheurs que vous avez au quotidien. Il peut s’agir de choses très minimes mais qui vont pouvoir vous permettre de voir le verre à moitié plein.

Pour se tourner uniquement sur l’objectif de regagner une meilleure estime de soi, vous pouvez vous concentrer uniquement sur vos fiertés personnelles, vos réussites et les choses que vous ne changeriez pas chez vous, qu’elles soient physiques ou psychologiques.

Le journal de gratitude est réellement efficace et peut avoir de véritables effets positifs sur le mental d’une personne, il est notamment utilisé dans le traitement de la dépression. Nous vous recommandons de l’utiliser le plus régulièrement possible, le but étant de prendre l’habitude de voir le positif en vous et dans votre environnement.

Technique 3 : s’entourer de personnes positives et saines

Il n’est pas rare que le manque de confiance en soi et la faible estime de soi aient été construites par un entourage nocif qui a été pendant trop longtemps rabaissant et humiliant. Qu’il s’agisse de votre famille, de vos amis ou de votre conjoint, il est très important de s’entourer de personnes saines. Ainsi, soyez sûr que les personnes de votre entourage sont bonnes pour vous et qu’elles ne vous veulent que du bien.

Dans le cas où il y aurait des personnes toxiques, il est primordial de vous éloigner d’elles ou alors de leur faire comprendre que vous n’aimez pas leur attitude envers vous et que cette dernière a des conséquences négatives sur l’image que vous avez de vous-même.

Technique 4 : apprendre à être indulgent avec soi-même

Souvent, les personnes qui ont une faible estime de soi sont dures avec elles-mêmes : elles se remettent sans cesse en question et sont très exigeantes. Ainsi, il est important d’apprendre à être plus gentil avec soi-même et à continuer d’être critique mais de manière plus objective et moins cassante.

Pensez à ce que vous diriez à un ami s’il était dans la même situation que vous. Souvent nous sommes beaucoup plus indulgents et compréhensifs avec les gens que l’on aime qu’avec nous-même.

Vous pouvez également lire des citations sur l'estime de soi pour prendre du recul sur ce sujet et trouver de l'inspiration.

Technique 5  : apprendre à s’affirmer

Les personnes ayant une faible estime de soi ont tendance à ne pas savoir dire non et à se mettre en retrait par rapport aux autres, notamment dans leur milieu professionnel. Ainsi, par peur de vexer ou de ne pas être à la hauteur, elles se surchargent de tâches et de missions. Cela peut augmenter le stress et le rendre encore plus difficile à gérer.

Apprendre à vous affirmer, c’est être capable de refuser certaines propositions, de ne pas vous sentir obligé de quoique ce soit et d’être en mesure de dire ce que vous pensez, de donner votre avis.

Développer votre caractère vous aidera à augmenter votre estime de soi. En effet, vous pourrez vous prouver à vous-même que vous êtes capable de vous opposer à ce qu’on vous demande et d’écouter votre propre opinion.

Conclusion  

Avoir une bonne estime de soi est une véritable aide au quotidien : vous vous sentez moins freiné dans vos objectifs ce qui favorise la réussite. Aussi, vous vous sentez fier de votre identité, des gens qui vous entourent.

Retrouver une meilleure estime de soi peut être long et demande des efforts sur le long terme mais les petites améliorations que vous ferez chaque jour, qu’il s’agisse de la pratique de la gratitude, de s’affirmer au travail ou encore de vous séparer des personnes toxiques, vous seront bénéfiques.

Dans le cas où vous ne vous sentez pas capable d’entamer ce chemin seul, il est tout à fait possible de demander de l’aide à un thérapeute : il saura vous guider pour comprendre les causes de votre faible estime de soi et vous donner des conseils pour l’améliorer. De plus, il est tout à fait possible d'en apprendre davantage grâce à des ouvrages spécialisés sur l'estime de soi.