La thérapie cognitivo-comportementale : à quoi sert-elle ? Quels sont ses avantages ?

9/8/2022
entraide santé mentale
Clara
·

Après que votre médecin vous ait diagnostiqué une pathologie liée à la santé mentale, vous êtes à la recherche d’un traitement en parallèle ou non de vos médicaments. Vous avez notamment lu que les psychothérapies pouvaient être très bénéfiques pour des symptômes liés à la dépression, à l’anxiété ou à tous pleins d’autres troubles de la santé mentale. Il existe de nombreuses formes de thérapies telles que l’art-thérapie, la thérapie d’acceptation et d’engagement ou encore la thérapie d’exposition.

Dans cet article, nous allons parler de la thérapie cognitivo-comportementale : elle fait partie des psychothérapies les plus recommandées dans le traitement des troubles de la santé mentale. Mosaik vous en dit plus sur son fonctionnement, ses objectifs et ses avantages.

Qu’est-ce que la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) ?

La thérapie cognitivo-comportementale, plus connue sous son acronyme TCC, est un traitement qui vise à reconnaître les schémas de pensée du patient ainsi que ses comportements néfastes ou parasites.

En effet, la TCC a pour objectif de vous aider à explorer et à identifier la façon dont vous accueillez vos émotions et comment vos pensées vous affectent au quotidien. Par la suite, au fur à mesure des séances, vous apprendrez à modifier vos comportements et à mieux contrôler vos émotions et vos pensées.

À savoir, la TCC repose sur 3 composantes :

  • composante cognitive : elle vise à souligner les biais cognitifs, soit les interprétations erronées d’une information perçue. Cet axe  permet au patient de prendre conscience de la subjectivité de ses raisonnements face à certaines situations.
  • composante comportementale : son objectif est de modifier les comportements problématiques en réaction à certaines situations.
  • composante émotionnelle : comprendre ses émotions et apprendre à les gérer permet au patient de savoir comment adapter son comportement afin qu’il ne soit plus soumis directement à ses émotions et qu’il ne les subissent plus.

Comment fonctionne la TCC ?

Dans son principe, les séances de TCC s’attaquent directement aux pensées et aux comportements néfastes pour le patient, le but étant que son bien-être général s’améliore progressivement.

Les pensées négatives peuvent prendre différentes formes, selon si vous souffrez de dépression, d’anxiété, d’addiction ou encore de phobies spécifiques. Voici quelques exemples de pensées négatives :

  • Vous voyez tout en noir,
  • Vous faites des généralités,
  • Vous voyez constamment le verre à moitié vide et ne vous concentrez pas sur le positif,
  • Vous avez tendance à facilement imaginer des scénarios catastrophes.

Les premières séances avec votre thérapeute vont consister à identifier les schémas de pensée qui pourraient être la source de votre détresse. Contrairement aux idées reçues sur les thérapies en général, il ne s’agit pas d’une simple discussion. Par exemple, la TCC est très structurée bien qu’elle s’adapte à chaque individu.

Il existe notamment de nombreux exercices qui vont vous permettre de mieux vous connaître et évoluer vers du mieux. Voici quelques exemples :

Quels sont les objectifs principaux de la TCC ?

Outre l’objectif principal de guérir les troubles de la santé mentale, la TCC permet aux patients de développer des compétences qui sauront les aider dans leur futur. Par exemple, la TCC permet de :

  • Prendre conscience de ses pensées négatives et de leurs conséquences sur son état émotionnel ;
  • Mieux interpréter les actions des gens qui nous entourent, ne plus les percevoir de manière négative ;  
  • Savoir lutter contre son imagination et apprendre à différencier le vrai du faux ;
  • Être capable de faire face aux situations angoissantes ou stressantes ;
  • Renforcer sa confiance en soi et son estime de soi ;
  • Apprendre à se détendre et à contrôler sa respiration grâce à des techniques de respiration.

Lors des séances, vous allez apprendre ces principes par l’intermédiaire d’exercices spécialement conçus pour la TCC. Par la suite, l’objectif est que les patients soient capables de les adapter à leur vie quotidienne et aux situations qu’ils considèrent difficiles.

Le nombre de séances peut varier selon les profils et la gravité de la pathologie. Certaines personnes vont voir des résultats très rapidement, seulement après quelques séances de TCC tandis que d’autres vont avoir besoin de plusieurs mois de traitements pour apprendre à gérer leurs maux.

Au départ, nous vous recommandons de débuter avec une séance toutes les deux semaines. Au fur et à mesure de la thérapie, vous serez capable de définir si vous avez besoin de davantage de séances ou bien moins. Votre thérapeute sera également capable de vous conseiller car il sera témoin de votre évolution.

5 avantages de la thérapie cognitivo-comportementale

Dans cette étude publiée en 2015, des chercheurs ont voulu démontrer l’efficacité de la thérapie cognitivo-comportementale dans le traitement des troubles de la santé mentale.

Il a été observé que la TCC est très efficace pour soulager les symptômes de certaines pathologies telles que :

Avantage 1 : les résultats de la TCC durent sur le long terme

Lors des séances de TCC, l’accent est mis sur l’identification des schémas de pensée et des comportements néfastes : ils sont souvent liés à des troubles et des traumatismes profonds. Ainsi, le traitement peut être plus ou moins long mais une fois que le souci est résolu, les effets bénéfiques de la thérapie se font ressentir à long terme.

Toutefois, il est possible que certains symptômes liés à une ancienne pathologie ressurgissent : il est tout à fait possible que quelques séances soient suffisantes pour les faire disparaître.

Avantage 2 : la TCC est une alternative aux médicaments

Les médicaments pour traiter les troubles de la santé mentale sont très souvent lourds, ils ont de nombreux effets secondaires et peuvent créer une dépendance sur le long terme. Ainsi, les patients préfèrent parfois débuter leur chemin vers la guérison grâce à des traitements plus légers, notamment les psychothérapies.

Avantage 3 : la TCC a une durée relativement courte

Certaines psychothérapies peuvent durer des années, à l’inverse, la TCC est un traitement relativement court dans le temps. D’après cette étude publiée en 2013, la thérapie dure entre 5 et 20 séances selon la gravité des symptômes du patient.

Il arrive que des séances supplémentaires soient nécessaires quelques années après, simplement pour éviter une rechute.

Avantage 4 : la TCC peut se dérouler de plusieurs manières

Contrairement à certaines thérapies qui ne peuvent être réalisées que dans un cas de figure très spécifique, la TCC et ses principes sont applicables à différentes situations, que vous soyez seul, en groupe ou même en ligne.

Il existe notamment des applications, comme Mosaik, sur lesquelles vous pouvez faire des exercices types de TCC : cela vous permet de pouvoir évoluer à votre rythme, sans avoir à vous exprimer face à un thérapeute ou à un groupe de personnes. Vous pouvez par la suite discuter de vos écrits avec votre thérapeute pour faire le point.

Avantage 5 : la TCC vous aidera au-delà de votre maladie

Bien que l’essence de la thérapie soit tournée vers le traitement des troubles mentaux, les compétences que vous allez acquérir au cours des séances vous seront bénéfiques pour bien des aspects de votre vie, comme votre estime de soi ou vos relations aux autres.

La TCC présente-t-elle des risques ?

Dans sa pratique, la thérapie cognitivo-comportementale ne présente aucun risque, aucun danger pour la vie du patient. Cependant, il arrive que certaines personnes ne tolèrent pas les séances, même si cela reste rare.

Dans cette étude publiée en 2018, les chercheurs ont voulu quantifier les résultats négatifs de la TCC. Ainsi, 9% des personnes interrogées ont affirmé que leurs symptômes s’étaient aggravés après la TCC et 27% ont expliqué avoir ressenti de la détresse et du mal-être pendant les séances mais se sont sentis mieux après la thérapie. Les inconforts liés à la thérapie sont connus et très souvent passagers.

Par ailleurs, l’un des risques liés à la TCC serait la réapparition des symptômes quelques temps après la fin de la thérapie. Ainsi, vous pouvez tout à fait mettre en place des séances ponctuelles avec votre thérapeute pour entretenir les bienfaits de la TCC.

En dehors des risques pour la santé et le bien-être mental, la TCC peut présenter quelques inconvénients :

  • Il s’agit d’une thérapie coûteuse : le prix des séances peut être très variable mais il coûte en moyenne entre 60€ et 100€ en présentiel. La sécurité sociale rembourse une partie seulement si le praticien est un psychiatre. Vous pouvez alors trouver des alternatives moins chères, comme par exemple : les thérapies de groupe, les applications telles que Mosaik ou encore les thérapies en ligne.
  • La TCC nécessite un fort investissement : bien que le traitement ne dure que généralement quelques mois, les résultats positifs nécessitent que le patient soit impliqué et qu’il soit prêt à se livrer complètement ce qui peut être difficile en fonction de la motivation du patient.  

Pour quels profils la TCC est-elle recommandée ?

La TCC est essentiellement recommandée pour des personnes qui souffrent de troubles de la santé mentale tels que :  

  • le trouble anxieux généralisé,
  • les troubles du comportement alimentaire,
  • la dépression,
  • la schizophrénie,
  • le trouble bipolaire,
  • les phobies spécifiques,
  • les addictions.  

Par ailleurs, il est également possible de traiter des troubles physiques, souvent en lien avec des problèmes psychiques :

  • le syndrôme du côlon irritable,  
  • le syndrôme de la fatigue chronique,
  • la fibromyalgie,
  • les douleurs chroniques.  

En ce qui concerne les caractéristiques des patients de la TCC, il n’existe pas réellement de profil-type. En effet, cette étude publiée en 2021 montre que des personnes de tous âges, ethnies, sexes peuvent bénéficier de la TCC. Ses applications à l'anxiété et à la dépression ont prouvé leur efficacité dans plusieurs études.

En revanche des personnes qui sont volontaires, qui souhaitent avancer et qui sont prêtes à se dévoiler et à lâcher prise sur leurs émotions, leurs comportements et leurs sentiments seront plus susceptibles de voir rapidement les effets positifs de la thérapie cognitivo-comportementale.

Conclusion

La thérapie cognitivo-comportementale, ou TCC, est un traitement puissant pour lutter contre les troubles de la santé mentale.

Ainsi, si vous êtes à la recherche d'un traitement pour vous aider à aller mieux dans votre quotidien, la TCC est une solution. Elle peut tout à fait être suivie en parallèle d'un traitement médicamenteux et pourra même favoriser une guérison plus rapide. 

N'hésitez pas à en discuter avec un professionnel de la santé mentale ou votre médecin généraliste.